Nos actions

Le centre de réfugiés de Massy, un lieu chargé d’histoire et de sens

Installé au cœur de la ville de Massy depuis 1964, le centre international pour réfugiés perpétue une tradition d’accueil née pendant la seconde guerre mondiale dans les camps d’hébergement. Le Centre International est le descendant direct des centres d’accueil de la Cimade : où pendant la guerre furent hébergés, cachés, […]

Centre de Massy

Installé au cœur de la ville de Massy depuis 1964, le centre international pour réfugiés perpétue une tradition d’accueil née pendant la seconde guerre mondiale dans les camps d’hébergement. Le Centre International est le descendant direct des centres d’accueil de la Cimade : où pendant la guerre furent hébergés, cachés, souvent évacués clandestinement vers la Suisse de nombreux juifs français ou étrangers, pourchassés par les nazis. Aujourd’hui, ce centre poursuit sa mission d’accueil des combattants pour la liberté et des opprimés par les guerres et les dictatures.

Depuis le début des années 60, le Centre International de La Cimade à Massy a accueilli plus de 5000 personnes, hommes et femmes, étudiants et réfugiés, venant de plus de 100 pays. Aujourd’hui, 75 personnes réfugiés, de 15 nationalités différentes, vivent dans le foyer de Massy et 40 autres personnes sont hébergées provisoirement dans des appartements aux alentours. Les personnes accueillies mettent en place avec l’équipe du centre leur projet d’insertion dans leur nouvelle société d’accueil.

À la notion « d’aide » nous préférons celle « d’accompagnement ». Soucieux du respect de l’identité et de la dignité des personnes, nous nous plaçons à leur côté dans la construction de leur nouvelle vie, dans cet exil qui leur est imposé.

Nous veillons dans nos pratiques à ce que cet accompagnement social ne soit pas emprunt d’assistanat mais d’une réelle volonté d’amener les personnes vers leur autonomie. L’accompagnement que nous proposons est réalisé par une équipe de 10 salarié·e·s et 40 bénévoles.

Être admis au centre

Deux dispositifs se côtoient au sein du centre avec deux procédures d’admission différentes:

  • Dans le cadre du dispositif CPH (Centre Provisoire d’Hébergement), le centre met à disposition 60 places en hébergement collectif et 15 places en appartements pour des personnes étrangères majeures, isolées ou en famille qui bénéficient du statut de réfugié ou d’une protection subsidiaire délivrée par l’OFPRA ou la CNDA. Les orientations relèvent du Dispositif National d’Accueil et sont gérées par l’OFII au niveau national. Le formulaire de demande CPH doit être rempli et signé par la personne réfugiée et envoyée à l’adresse mail suivante: dna.cph@ofii.fr . La durée de séjour est de 9 mois renouvelable par période de 3 mois.
  • Dans le cadre du plan de réduction des nuitées hôtelières, le centre gère également 15 places en hébergement collectif et 25 places en appartements pour des familles comprenant au moins une personne réfugiée et actuellement hébergées à l’hôtel par le 115. Ces places sont gérées par le SIAO 91 qui recense les familles éligibles en Ile-de-France. Les demandes doivent obligatoirement être instruites par un·e référent·e social·e en utilisant le Système d’Information du SIAO . La durée de séjour est de 6 mois renouvelable par période de 6 mois.

Un accompagnement social global

Pendant la durée du séjour, la personne accueillie est accompagnée dans toutes ses démarches :

  • Ouverture et maintien des droits sociaux (CMU, RSA, AF…);
  • Accompagnement dans l’élaboration du projet professionnel, recherche d’emploi et de formation, éventuellement recherche de financement auprès de partenaires institutionnels;
  • Orientation vers les professionnel·le·s de santé;
  • Accompagnement dans les démarches de réunification familiale;
  • Soutien à la parentalité et scolarisation;
  • Accompagnement vers des solutions de relogement.

Des ateliers de soutien scolaire pour les enfants du centre sont mis en place par 7 bénévoles. Deux bénévoles font également du coaching à l’emploi en lien avec l’équipe sociale.

Le centre dispose d’un terrain de sport et d’une petite salle de fitness et des animations régulières sont proposées aux adultes comme aux enfants grâce à  la présence sur place d’un·e volontaire de l’EIRENE.

Le Conseil de la Vie Sociale (CVS)

Comme le prévoit le décret 2004-287 du 25 mars 2004 relatif au Conseil de la Vie Sociale et aux autres formes de participation instituées au code de l’action sociale et de la famille, un Conseil de de Vie Sociale (CSV) est élu tous les ans par les résident·e·s.

Le CVS est obligatoirement consulté sur l’élaboration et la modification du règlement de fonctionnement et du projet de l’établissement. Il donne son avis et peut faire des propositions sur toute question intéressant le fonctionnement de l’établissement.

Un centre ouvert sur l’extérieur

Le Centre International s’appuie sur les compétences de ses bénévoles et de ses partenaires  pour mettre en place d’autres actions.

Grâce au soutien de la Fondation de France et de la Mairie de Massy, de nos nombreuses actions socio-culturelles sont mises en place.

Un atelier théâtre est proposé aux résident·e·s et aux habitant·e·s de Massy qui souhaitent rejoindre la troupe. Animé par la compagnie Arti-zanat’, l’atelier produit tous les ans un nouveau spectacle qui donne lieu à des échanges enrichissants avec les spectateurs et contribue à changer de regard sur les personnes réfugiées.

Un atelier blog permet aux personnes hébergées de se former et de produire des contenus web et de s’exprimer et partager leur expérience de l’exil et de la vie en France.

Le centre organise aussi de nombreuses actions de sensibilisation en milieu scolaire, notamment au Lycée Fustel de Coulanges de Massy.

Le parc du centre est également ouvert sur l’extérieur avec un projet de jardin solidaire en partenariat avec les Massyculteurs et la Haie magique, financé par le Conseil Régional d’Ile-de-France.

Tous les jours de la semaine, des cours de français sont dispensés par une équipe d’une quinzaine de bénévoles à toute personne étrangère désireuse d’apprendre le français et qui ne peut intégrer les dispositifs existants. En 2017, environ 260 personnes ont suivi les ateliers linguistiques au sein du centre.

Une permanence d’accueil et d’orientation sociale est assurée par huit bénévoles qui se relaient 9 heures par semaine, 3 jours sur 5 pour orienter et conseiller les personnes étrangères vers les structures qui peuvent les aider. La permanence a accueilli 177 personnes en 2017.