fbpx
Bretagne-Pays de Loire

» retour

Pour partager, malgré tout, l’esprit et l’énergie de Migrant’scène !

4 décembre 2020

Comme chaque année depuis 2006, les bénévoles de la Cimade se sont mobilisé.e.s pour faire du festival Migrant’scène un temps fort de son action de solidarité et d’accompagnement des personnes migrantes.

Comme dans toutes les régions, en Bretagne-Pays de Loire, depuis plusieurs mois on a choisi des films qui donnent à voir la situation des personnes migrantes, on a noué des partenariats avec des associations qui partagent nos préoccupations, avec des maisons de quartier, avec des lieux de spectacles prêts à s’engager avec nous, on a imaginé des débats, des temps conviviaux, on a programmé des expositions, lancé un concours de nouvelles, on a imaginé des créations artistiques avec des migrants….

Et on a dû se rendre à l’évidence : un minuscule virus remettait tout ça en cause.

Mais dans le même temps, l’urgence de sensibiliser à la situation des personnes migrantes était encore plus pressante : celles qui vivent dans la précarité subissent de plein fouet les dégâts du confinement, les amalgames migrant.e.s – graines de terroriste prospèrent, la répression policière tient trop souvent lieu de politique d’accueil…

Reste le réseau internet, autre terrain possible de sensibilisation :

  • avec la mutation de Migrant’scène en Migrant’screen pour rendre accessibles à toutes et tous les films du festival en les accompagnant d’un débat, ici
  • avec les pages facebook des groupes locaux comme celui de Nantes, et de la Cimade nationale
  • avec les photos et les vidéos de réalisations qui ont pu être anticipées à Saint-Brieuc et à Nantes :

A Saint-Brieuc, des élèves de 4ème et de 3ème du collège Stella Maris de Saint-Quay-Portrieux ont réalisé une exposition guidés par Emmanuelle Barré, enseignante et artiste plasticienne. Après une étude pluridisciplinaire de la réalité des migrations ils en ont réalisé une interprétation artistique témoignant de leur regard d’adolescent.e.s posé sur la complexité du sujet.

A Nantes, deux ateliers de création de chants et de marionnettes ont eu lieu pendant un week-end à la mi-octobre dans le squat de la Maison du Peuple. Ils ont réunis une trentaine de participant.e.s, habitant.e.s du squat, bénévoles à la Cimade, citoyen.ne.s, dans un moment où le seul enjeu était de créer ensemble. Yann Richebourg a porté son regard de photographe et Clara Augarde, Tellurique Création, son œil de vidéaste sur ce qui se vivait là en toute sérénité.

A Rennes, à l’occasion de ce deuxième confinement, le groupe de la Cimade avec SOS Méditerranée, le Laboratoire Arènes et Coop’Eskemm proposent “Humanités en quarantaine” pour décrire une crise mondiale et la manière dont des personnes fragilisées la vivent localement. Pour également exprimer les solidarités qui se renforcent et se tissent à cette période. Des contenus web sur les situations des personnes exilées durant ces quarantaines prolongées. A partir de témoignages et d’analyses, plusieurs rennais.es nous partagent leurs expériences et connaissances sur les situations rencontrées par les personnes exilées à Rennes depuis le mois de mars 2020. Retrouvez podcasts, vidéos et textes pour réfléchir aux “Humanités en quarantaine” ici, ou encore sur facebook, instagram ou youtube.

 

Rendez-vous pour  le festival Migrant’scène 2021 : on y fera pousser toutes les graines semées en 2020 !!!

 

Auteur: Région Bretagne Pays de Loire

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.