Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Inauguration d’un commissariat modèle dans l’accueil et la protection des femmes étrangères victimes de violences

12 mars 2010

Depuis février en effet, l’association mène campagne pour sensibiliser le public mais aussi les acteurs sociaux et politiques à la situation parfois inextricable dans laquelle se retrouvent les femmes étrangères victimes de violences.

Lundi 8 mars, La Cimade a organisé l’inauguration d’un commissariat modèle dans l’accueil et la protection des femmes étrangères victimes de violences. Depuis février en effet, l’association mène campagne pour sensibiliser le public mais aussi les acteurs sociaux et politiques à la situation parfois inextricable dans laquelle se retrouvent les femmes étrangères victimes de violences.

Ainsi, une enquête menée dans le cadre de cette campagne auprès de 75 commissariats dévoile que dans plus d’un commissariat sur trois, une femme sans-papiers qui voudrait porter plainte contre des violences, risquerait l’expulsion.

À la question de savoir si une femme sans-papiers battue par son conjoint pouvait venir déposer plainte, 38% des commissariats ont indiqué qu’elle serait interpellée, dont 5% qu’elle ne pourrait même pas porter plainte. 12% des commissariats contactés ne pouvaient donner de réponse.

Ces résultats indiquent donc qu’un peu moins de la moitié des commissariats contactés ne respectent pas le code de procédure pénal et la jurisprudence existante sur ce sujet. Face à ce fossé entre la loi et la pratique, La Cimade alerte sur la nécessité de former les officiers de police et de gendarmerie pour permettre aux femmes étrangères victimes de violences de pouvoir porter plainte en cas de violences, et ainsi, de bénéficier d’une véritable protection. De manière festive et décalée, La Cimade a donc inauguré un commissariat modèle qui respecterait les droits des femmes étrangères, les recevraient et les accompagnerait lorsqu’elles viendraient porter plainte et chercher protection.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.