Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Un rapport qui fait du bruit

20 juillet 2010

Le 8 juillet dernier, La Cimade a rendu public son dernier rapport d’observation, consacré aux pratiques consulaires en matière de délivrance de visas. Cette enquête menée dans six pays différents, représentant un tiers des demandes des visas, permet donc d’en savoir un plus sur ce qui se passe dans les consulats, administrations lointaines et méconnues.

VISA REFUSE, Enquête sur les pratiques consulaires en matière de délivrance des visas -imgLe 8 juillet dernier, La Cimade a rendu public son dernier rapport d’observation, consacré aux pratiques consulaires en matière de délivrance de visas. Cette enquête menée dans six pays différents, représentant un tiers des demandes des visas, permet donc d’en savoir un plus sur ce qui se passe dans les consulats, administrations lointaines et méconnues.

Tout en soulignant l’hétérogénéité des pratiques consulaires, La Cimade y dresse un constat accablant de la politique de délivrance de visas. Manque d’information, refus sans explication aucune, coût dissuasif etc. Face à l’opacité du fonctionnement des consulats, les demandeurs de visa pour la France se retrouvent trop souvent dans un véritable univers kafkaïen.

Lors de la conférence de presse, Mahamadou Keita de l’Association Malienne des Expulsés a ainsi témoigné des obstacles rencontrés au consulat de Bamako. Invité par La Cimade pour la sortie publique du rapport, il n’a d’ailleurs pas obtenu son visa à temps et c’est par skype qu’il a détaillé les difficultés rencontrées lors de ses démarches.

Mais suite à la publication de ce rapport, ce sont aussi beaucoup d’anonymes, de France, d’Indonésie, de Cuba ou du Ghana qui ont envoyé leurs témoignages pour faire part de leur propre expérience auprès des consulats français.

Nombreux aussi sont les médias qui se sont fait écho du problème des visas, en particulier en Algérie où le consul de France a dû réagir aux conclusions critiques de l’enquête réalisée par La Cimade dans les consulats d’Alger et d’Annaba.

Voici un rapport qui n’a pas fini de faire du bruit. Vous pouvez le télécharger sur le site Internet en pages publications ou bien le commander au prix 7 euros frais de port inclus.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.