Outre-Mer

GUADELOUPE GUYANE LA RÉUNION MAYOTTE

» retour

La Cimade Guyane lance ses sessions d’information collective

14 mars 2018

Nouveau projet et nouveau pari pour les bénévoles de la Cimade à Cayenne, rendre les personnes étrangères plus autonomes dans leurs démarches administratives en organisant des sessions d’information collectives.

Une présentation, un thème et un public d’une vingtaine de personnes, c’est le principe de ce nouveau type d’action mené par les bénévoles du groupe local de La Cimade en Guyane. La première séance s’est déroulée mercredi 28 février dans les locaux de La Cimade sur le thème des démarches à suivre pour faire un recours auprès de « la Cour nationale du droit d’asile ».

« Aujourd’hui, nous ne prendrons pas de cas individuel. Nous allons vous expliquer comment fonctionne cette procédure, collectivement, pour que vous puissiez ensuite faire vos démarches seuls »

Explique Anaïs, bénévole à La Cimade, pendant son introduction.

En effet, les bénévoles ont choisi de mettre en place ces sessions d’information collective en remplacement des permanences juridiques dans lesquelles les personnes étaient accompagnées individuellement dans leurs démarches. Le groupe local ne pouvait plus répondre à la demande trop importante de ce genre d’accompagnement personnalisé.

Les bénévoles ont abordé étape par étape, toutes les phases du recours, avec l’aide de supports visuels et de schémas. Le public a ainsi pu profiter des conseils techniques et pratiques pour la rédaction ou l’envoi d’un recours, la compréhension d’une décision de l’OFPRA, la demande d’aide juridictionnelle ou encore sur le déroulement d’une audience en CNDA.

« On vous conseille d’aller assister à une audience publique avant la vôtre, pour être prêt et bien savoir comment ça va se passer pour vous »

Conseille Mathieu en décrivant le déroulement de l’audience à l’aide d’un schéma affiché au mur.

Mathieu et Matthias présentent la salle d’audience de la Cour Nationale du droit d’asile.

« Les gens ne sont pas renseignés et par manque de renseignement il y a des gens qui sont refusés », rapportait un homme dans le public.

L’objectif est d’informer et de sensibiliser les personnes étrangères sur leurs droits, trop souvent ignorés, et ainsi de les rendre plus autonomes et actives dans leurs démarches.

A la fin, le public a pu poser des questions sur le contenu de la séance. L’ensemble des participants est reparti avec des documents-outils destinés à les aider dans leurs démarches une fois seuls et à circuler dans leur entourage.

Une prochaine séance sur le même thème est prévue pour la fin du mois de mars. La session du mois suivant portera sur un autre sujet : « Comment déposer une première demande de titre de séjour auprès de la Préfecture ». A terme, l’objectif est de pouvoir alterner entre différents thèmes, le plus régulièrement possible, afin de couvrir le maximum de sujets et de personnes concernées. Il est également prévu de délocaliser ces sessions dans d’autres quartiers de l’île de Cayenne. Les prochains sujets, horaires et dates de sessions seront affichés sur la porte du local de La Cimade à Cayenne.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.