Outre-Mer

» retour

« Des mots pour humaniser » : les quatre affiches qui clôturent la campagne de témoignages depuis le centre de rétention de Guyane

20 juillet 2020

Le 19 mai dernier, le groupe de La Cimade en Guyane a lancé pour deux mois sa campagne « Des mots pour humaniser ». Chaque semaine durant deux mois, une affiche illustrant la parole d’une personne enfermée au centre de rétention de Guyane a été publiée sur sa page Facebook.

Le 19 mai dernier, le groupe de La Cimade en Guyane a lancé pour deux mois sa campagne « Des mots pour humaniser ». Chaque semaine durant deux mois, une affiche illustrant la parole d’une personne enfermée au centre de rétention de Guyane a été publiée sur sa page Facebook.

 

Par son activité bénévole et salariée, la Cimade dénonce l’enfermement des personnes étrangères et les abus qui en découlent, notamment par la diffusion de témoignages issus des centres de rétention. En donnant la parole aux personnes en rétention, La Cimade entend faire connaître la réalité de l’enfermement et faire sortir des murs la parole de personnes qui sont à la fois invisibilisées par les politiques migratoires et privées de liberté alors même qu’elles n’ont commis aucun délit.

 

Des paroles libres de personnes enfermées. Des mots pour humaniser.

 

 

Suivre la campagne « Des mots pour humaniser » : https://www.facebook.com/LaCimadeGuyane/

Auteur: Région Outre-Mer

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.