Sud-Est

» retour

De l’hôpital au Centre de Rétention, directement !

10 avril 2019

Fin 2017, Agnès Buzyn avait désavoué une requête de l’Agence Régionale de la Santé de PACA : celle-ci demandait aux soignants de sept hôpitaux d’Aix et de Marseille de faire signer aux patients hospitalisés sous contrainte et en situation irrégulière, une Obligation à Quitter le Territoire Français.
L’Observatoire des audiences du JLD de Nice vient de constater que l’Hôpital de Nice est en lien avec la Préfecture, ce qui constitue une dérive grave inacceptable.

Ce matin, le 29 Mars 2019, à l’audience du Tribunal de Grande Instance de Nice, un Algérien était présenté devant le Juge des Libertés et de la Détention (JLD).

Cette personne était internée d’office depuis quelques mois au CHU de Nice. Sans doute, la personne avait fait l’objet auparavant d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) exécutoire.
Les médecins ont informé la Préfecture que les soins étant terminés le 26 mars, le patient devait sortir ce jour-là.
Le Préfet a signé un arrêté de mise en rétention le 26 mars 2019, tout en demandant à l’hôpital de garder le patient jusqu’au lendemain 27 mars. Le 27 mars, la police est venue le chercher à la sortie pour le conduire directement au Centre de rétention.
Malgré la plaidoirie de Me Lestrade, le JLD a autorisé le maintien en rétention.
L’avocat a fait appel devant la Cour d’Aix.

La rétention représente un risque majeur pour des personnes fragiles tout juste sorties de l’hôpital !

 

Pour en savoir plus

  • Télécharger « La CRAzette« , réalisé par les cimadiens du CRA du Mesnil-Amelot 
  • Lire la chronique hebdomadaire le Tourniquet, sur le JLD de Marseille

Auteur: Région Sud-Est

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.