fbpx
X
PH Regul Temps 2
« Toutes les actus
S'informer

» retour

Lutter contre les amalgames et la désinformation visant les personnes étrangères

6 avril 2021

Les amalgames visant les personnes étrangères sont récurrents depuis de nombreuses années dans les milieux politiques et médiatiques. Depuis quelques mois, le phénomène s’est encore intensifié. Afin de lutter contre les stigmatisations visant injustement les personnes étrangères, La Cimade publie un document visant à rétablir les faits.

La Cimade constate que les mensonges, les contre-vérités et les préjugés visant les personnes étrangères n’ont jamais été aussi assumés que depuis quelques mois. Encore plus depuis l’attentat de la rue Nicolas Appert et l’assassinat de Samuel Paty, le contexte laisse libre court aux propos stigmatisants.

Alors que les débats relatifs aux projet de loi confortant les principes de la République (ex-séparatisme) d’une part, et à la proposition de loi sur la sécurité globale d’autre part peuvent constituer une nouvelle occasion de stigmatiser les personnes étrangères, La Cimade publie donc un document visant à rétablir la matérialité des situations vécues et subies par les personnes qu’elle accompagne au quotidien.

Le document est divisé en six parties reprenant les clichés les plus fréquemment entendus par les membres de l’association.

6 lieux communs et amalgames, réfutés par des argumentaires et données chiffrées :

Nous sommes envahi·e·s par les personnes étrangères !

❌ C’est faux !

👉 La liberté de circulation à l’intérieur de l’espace Schengen a entraîné une fortification des frontières avec les pays non européens, qui les rendent de plus en plus difficiles à franchir

👉 Des murs, des grillages et des remparts sont édifiés, comme à Ceuta et Mellila en Espagne ou à Calais en France, pour empêcher les personnes migrantes de passer

👉 Les contrôles aux frontières sont renforcés, avec la collaboration des pays tiers, et le renfort d’agences européennes comme Frontex ou Europol

👉 Les moyens déployés pour fermer les frontières sont inédits et en constante augmentation, bien supérieurs à ceux consacrés à l’accueil des personnes migrantes

Nous ne serons bientôt plus chez nous !

❌ C’est faux !

👉 Le « grand remplacement » n’existe pas ! Au niveau mondial, la majorité des personnes habitent…dans le pays où elles sont nées. Les personnes immigrées (nées dans un autre pays que celui où elles habitent) ne représentent que 3,4% de la population mondiale

👉 En 2019, la France comptait 6,7 millions d’immigré·e·s, soit 10% de sa population. Nous sommes donc encore bien loin d’un « grand remplacement »

👉 S’installer en France, est-ce si facile ? Force est de constater que non si l’on regarde les restrictions des droits des personnes étrangères, contenues dans chaque nouvelle loi sur l’immigration (en moyenne une loi tous les deux ans !)

👉 Cet amalgame laisse également penser que notre identité française, ou européenne, serait immuable depuis 2000 ans. Mais les mouvements de population ne font-ils pas partie de l’histoire de l’humanité depuis…toujours ?

Toutes les personnes étrangères sont des terroristes !

❌ C’est faux !

👉 Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin l’a lui-même affirmé : Sur les 30 derniers terroristes, (…), 22 sont français

👉 Chaque attentat commis par une personne apporte la stigmatisation d’une partie de la population

👉 Cette stigmatisation inutile poursuit des buts politiques, médiatiques ou partisans

👉 Jusqu’au termes choisis : les « blousons noirs », les « sauvages », les « racailles » d’hier sont les « islamistes », les « radicalisé·e·s » et les « séparatistes » d’aujourd’hui

Les personnes étrangères sont toutes des fraudeuses !

❌ C’est faux !

👉  Rien ne permet d’affirmer l’importance des fraudes, abus et détournements faute de chiffres fiables produits par les pouvoirs publics

👉  Pour illustration, l’aide médicale d’Etat ne représente que 0,5% des dépenses liées à l’assurance maladie, et seuls 38 cas de fraude ont été recensés en 2018, pour plus de 300 000 bénéficiaires *

👉  Ces 38 cas n’ont d’ailleurs donné lieu qu’à des pénalités financières mais à aucune plainte des caisses d’assurance maladie

👉  La lutte contre des prétendus fraudes, abus et détournements sert de prétexte pour dresser des obstacles supplémentaires sur le parcours des personnes migrantes qui les empêchent souvent d’accéder à leurs droits

👉  Affirmer que les personnes étrangères sont fraudeuses alimente la stigmatisation, l’hostilité à leur encontre et la justification des politiques d’exclusion

Tou·te·s les délinquant·e·s sont des personnes étrangères !

❌ C’est faux !

👉  En 2018, seules 14,9% des condamnations pénales prononcées concernaient des personnes étrangères

👉 Les personnes étrangères ne sont pas + délinquantes, mais elles sont plus victimes de traitements discriminatoires

👉 Pour faire baisser la délinquance, les politiques doivent/devraient combattre les inégalités sociales plutôt que les personnes qui en sont victimes

👉 La Cimade revendique la fin de la double peine, qui n’a jamais disparu

Les citoyen·ne·s qui prônent l’accueil sont irréalistes !

❌ C’est faux !

👉 Ces mêmes citoyen·ne·s peuvent aussi être traité·e·s d’islamo-gauchistes. Or ce terme est un mot fourre-tout et insultant, utilisé pour (dis)qualifier toute personne affirmant des valeurs d’ouverture vis-vis de la diversité et la nécessité de lutter contre les discriminations racistes

👉 Et, dans Islamo-gauchiste, « Islamo », kesako ? Personnes islamistes ou musulmanes ? Ce flou porté par l’expression laisse entendre qu’Islam et Islamisme, c’est du pareil au même. Dangereux cet amalgame, non ?

👉 Droits-de-l’hommistes est encore un autre néologisme méprisant pour désigner les personnes partisanes de l’hospitalité. Doit-on comprendre qu’appeler au respect des droits humains est une indécence ?

 

*** Dernière mise à jour : 6 avril 2021 *** 

 


 

Exprimez votre solidarité à l’égard des personnes migrantes grâce à un don. Votre soutien permet de lutter contre les préjugés et de sensibiliser l’opinion public sur la richesse des personnes migrantes grâce à nos actions de sensibilisation partout en France.

» Télécharger le document

Auteur: Service communication

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.