« Toutes les actus
S'informer

» retour

Solidarité Femmes lance une série de courtes vidéos pour les personnes victimes de violences

19 février 2019

Solidarité Femmes lance une série de courtes vidéos, sous forme de MOOCs, pour informer les femmes victimes de violences de leurs droits et sensibiliser les professionnel∙le∙s.

Extrait de la vidéo FNSF en portugais

En France, les violences conjugales et intrafamiliales concernent de très nombreuses femmes, quelles que soient leur origine sociale, leur âge, leur nationalité.

Les personnes victimes de violences ont le droit d’être protégées et mises à l’abri y compris quand elles sont étrangères, sans que l’on puisse leur opposer leur situation administrative.

Or, de manière générale, nous constatons que certaines femmes, parce qu’étrangères, se voient dénier leurs droits fondamentaux. Elles ne peuvent pas de fait porter plainte pour les violences subies, elles ne peuvent pas assurer pleinement la défense de leurs droits devant les tribunaux, elles ne peuvent pas accéder à certains types d’hébergement… Et elles rencontrent d’énormes difficultés pour faire valoir leur droit au séjour en France.

La Cimade vous invite à diffuser ces Moocs pour permettre aux personnes concernées de mieux connaitre leurs droits.

Violences conjugales, étrangère mais pas sans droits : est-ce que je peux rester en France ? Une vidéo en français

 

Violences conjugales, étrangère mais pas sans droits : que puis-je faire pour m’en sortir ?

 

Pour accéder à l’ensemble des vidéos traduites en français, anglais et espagnol, rendez-vous ici.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.