fbpx
« Toutes les actus
S'informer

» retour

La Cimade mobilisée contre la rétention des personnes étrangères

29 avril 2021

Les derniers mois, les mobilisations se sont multipliées partout en France contre l’ouverture des nouveaux centres de rétention administrative (CRA) et contre la construction des salles de visioaudience annexes aux CRA. La Cimade a été présente dans les rues pour faire entendre sa voix cotre une politique d’enferment de plus en plus restrictive à l’encontre des droits des personnes étrangères.

Comme l’évoquait le communiqué de presse publié fin mars 2021, par l’Observatoire de l’enfermement des étrangers (OEE), donc La Cimade fait partie, « La France se distingue déjà avec une politique très développée et répressive d’enfermement des personnes étrangères visées par une expulsion. Chaque année, près de 50 000 personnes subissent cette privation de liberté traumatisante et marquée par de nombreuses violations de leurs droits » , ce constat se confirme chaque jours par les situations que nous rencontrons dans les CRA par les faits qui remontent tous les jours de la situation qui vivent des hommes et des femmes à l’intérieur des CRA.

Mobilisations contre 4 nouveaux CRA

Début 2021, Le ministère de l’intérieur a débloqué des fonds pour la construction de 4 nouveaux CRA à Lyon, à Olivet, près d’Orléans, Bordeaux et au Mesnil-Amelot.

À Lyon le chantier a déjà démarré ajoutant ainsi 140 places supplémentaires aux 1750 places déjà existantes dès 2022. À Olivet, un deuxième CRA est prévu pour 2023 et il accueillera 90 personnes en plus. À Bordeaux et au Mesnil-Amelot la livraison des CRA est prévue pour 2025, avec 140 nouvelles places pour le premier et 64 places pour le deuxième.

Cette réalité renforce l’indignation des bénévoles et salarié·e·s de La Cimade qu’ont répondu présent.e.s à de nombreuses manifestions organisées par des collectifs qui luttent pour le  respect des droits des personnes étrangères.

  • Orleans

Le 27 mars, grâce à l’appel à la mobilisation lancée par le Collectif contre les Expulsions et la Rétention (COLERE), dont La Cimade fait partie, 300 personnes se sont données rendez-vous dans les rues d’Orleans pour manifester leur mécontentement contre la création du nouveau CRA à Olivet. Avec le slogan « Ni ici, ni Ailleurs ! Ni enfermé·e·s, ni expulsé·e·s » des hommes, des femmes, des familles ont dit NON /ou/ non à l’enfermement des étranger·e·s et à la création de ce lieu d’enfermement

  • Lyon

Le 10 avril, à l’appel de nombreux collectifs, des associations et syndicats, plusieurs centaines de personnes ont marché à Lyon pour exiger la fermeture des centres de rétention et l’arrêt des des travaux du CRA de cette ville ! Une trentaine de bénévoles de et de salarié·e·s de La Cimade s’est joint à cette marche pour crier haute et fort la violence et l’injustice de l’enfermement des personnes étrangères.

Mobilisation contre la construction d’une salle de visioaudience à Rennes

Depuis février 2021, une salle de visioaudience, annexe de la Cité judiciaire de Rennes, est en construction au centre de rétention administrative  de Rennes – Saint-Jacques-de-la-Lande. Une fois qu’elle sera opérationnelle, une partie des audiences auront donc lieu sans présentation physique des personnes au tribunal.

Le 24 avril, les membres de diverses organisations de défense des droits des personnes étrangères et des hommes et des femmes de la société civile se sont donnés rendez-vous, devant le CRA de Rennes pour dire NON à la construction d’une salle en « préfabriqués » destinée à ces audiences dématérialisées.

« Le recours à la justice par visioconférence invisibilise encore la situation des personnes étrangères dans les centres de rétention et fragilise toujours plus l’exercice de leurs droits. Il remet en cause le principe/l’apparence d’indépendance et d’impartialité de la justice, tout en éloignant du droit commun les personnes étrangères, qui devraient pourtant pouvoir bénéficier du même accès à la justice que les français.es. » Communiqué de presse sorti par les organisateurs.

 

Auteur: Service communication

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.