fbpx

» retour

« #LibertéEgalitéRégularisez, pour une régularisation large de toutes les personnes sans-papiers »  

7 novembre 2022

La Cimade poursuit sa campagne de sensibilisation nationale pour la régularisation large et durable des personnes sans-papiers, avec un troisième volet de communication qui propose de montrer comme la vie serait moins dure et plus sereine pour les personnes sans-papiers s’ils et elles étaient régularisé·e·s.  En amont du projet de […]

La Cimade poursuit sa campagne de sensibilisation nationale pour la régularisation large et durable des personnes sans-papiers, avec un troisième volet de communication qui propose de montrer comme la vie serait moins dure et plus sereine pour les personnes sans-papiers s’ils et elles étaient régularisé·e·s.

 En amont du projet de loi sur l’immigration et l’asile annoncé pour 2023, les déclarations faites le 2 novembre par le ministre de l’Intérieur ont confirmé la focalisation du débat politique autour de la stigmatisation des personnes étrangères et l’assimilation entre immigration et délinquance, agrémentée d’annonces présentées comme des « ouvertures », en particulier sur la régularisation par le travail dans les « métiers en tensions ».

Plus que jamais déterminée à combattre amalgames et préjugés, La Cimade poursuit son combat pour une autre perception des personnes étrangères et pour des politiques migratoires fondées sur l’accueil et la solidarité. Elle milite pour la régularisation large et durable de toutes les personnes sans-papiers, qui ne soit pas seulement limitée aux personnes qui travaillent.

Pour Fanélie Carrey-Conte, secrétaire générale de La Cimade, « La régularisation des personnes sans-papiers est une question qui apparaît aujourd’hui plus que jamais centrale parce que l’absence de régularisation est emblématique de la maltraitance faite dans notre pays à des centaines de milliers de personnes étrangères vivant, et pour beaucoup travaillant, sur notre sol ; parce qu’obtenir cette régularisation permet de régler nombre de questions en termes d’accès aux droits, au logement, à la santé, à une vie privée et familiale sécurisée… La régularisation est ainsi au cœur de l’indispensable changement de modèle en matière d’accueil des personnes exilées sur notre territoire ».

Ainsi, à partir du 7 novembre, La Cimade lance le troisième volet de sa campagne « #Libertéégalitérégularisez, un autre avenir est possible pour les personnes sans-papiers ».

 Les précédents volets de cette campagne présentaient :

Avec ce troisième volet dévoilé cet automne : « #LibertéEgalitéRégularisez, un autre avenir est possible pour les personnes sans-papiers », nous vous proposons de retrouver certaines de ces personnes, à travers 3 nouveaux films montrant comme la vie serait moins dure et plus sereine pour Hassan, Juan et Soraya s’ils et elles étaient régularisé·e·s.

L’objectif reste donc de continuer à faire parler de ces « invisibles », de sensibiliser le grand public à leur histoire et à la nécessité de se mobiliser pour la régularisation large et durable de toutes les personnes sans-papiers présentes en France, autour des revendications suivantes :

  • Une régularisation qui doit être générale et non catégorielle, pour prendre en compte des situations aussi diverses que, par exemple, celle des jeunes majeurs, des travailleurs et travailleuses sans papiers, des parents d’enfants scolarisés …
  • La délivrance d’un titre unique et stable, pour plusieurs années et autorisant à exercer toute activité professionnelle.

Un dispositif digital accompagnera ce troisième volet de la campagne, une diffusion d’un des films en salle de cinéma et à la télévision est prévue du 9 au 16 novembre.

Pour visionner et télécharger les vidéos, vous pouvez vous rendre sur le compte Vimeo de La Cimade :

Le dispositif sera complété par un nouvel appel à signature de notre pétition #LibertéÉgalitéRégularisez, qui a déjà recueilli plus de 26 000 signatures.

Auteur: Service communication

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À partager
Petit guide – La fabrique des sans-papiers
Septième titre de la collection Petit guide, Refuser la fabrique des sans-papiers éclaire les pratiques de l’administration française quant à la délivrance de titres de séjour ainsi que leurs impacts sur le quotidien des personnes étrangères.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.